Recherchez votre formation
FR
| ENG
  • imprimer
  • Envoyer un mail

Mobilité sortante

Les étudiants ou élèves souhaitant bénéficier d'une mobilité dans le cadre de leur cursus de formation devront adresser une candidature qui sera soumise à des critères de sélection.
Ceux-ci vous seront présentés au cours de votre formation.
Les mobilités d'étude ou de stage peuvent donner lieu au versement d'une bourse dont les montants varient d'une année à l'autre en fonction des subventions octroyées par la Commission Européenne.

Pour en savoir plus, rapprochez-vous du Bureau des Relations Internationales.

Modalités d’accès pour les personnes en situation de handicap

Le programme Erasmus + est ouvert aux personnes en situation de handicap. Afin de permettre à l'étudiant d’effectuer une mobilité, un complément de bourse peut être sollicité. Cette aide est destinée à couvrir entièrement ou partiellement les frais spécifiques occasionnés par la situation de handicap.

Pour bénéficier d'un financement spécifique dû à son handicap, l'étudiant doit :

  • justifier d'une incapacité officiellement reconnue,
  • transmettre tous les éléments d'information qui permettront d'évaluer en détail les coûts résultant des besoins spécifiques liés à la mobilité du participant,
  • formuler sa demande auprès du Bureau des Relations Internationales en même temps que sa demande de mobilité Erasmus +.

ECTS (European Credit Transfer System) : reconnaissance des études et stages à l'étranger

L’ECTS facilite la lecture et la comparaison des programmes d’études pour tous les étudiants de l'enseignement supérieur, tant locaux qu’étrangers. Il facilité également la mobilité et la reconnaissance académique.
Il assure la transparence des formations en fournissant des informations détaillées sur les enseignements et leur importance relative en vue de l’obtention d’un diplôme.

L’ECTS est un système de crédits fondé sur la charge de travail de l’étudiant. Cette charge comprend des cours magistraux, des travaux pratiques, des séminaires, le travail personnel et les examens ou autres modes d’évaluation. Les crédits sont octroyés à l’étudiant lorsqu’il a rempli les conditions de validation de l’enseignement.

Chaque unité d’enseignement (UE) se voit donc attribuer un nombre de crédits en fonction du nombre d’heures de cours, du travail global fourni par l’étudiant et des objectifs à atteindre par ce dernier. Les crédits sont un outil d’évaluation de connaissances et de compétences et le système ECTS est un système commun utilisé à travers l’Europe, rendant possible le transfert des résultats académiques entre les pays participants.

Ainsi, lorsqu’un étudiant décide de faire une partie de ses études dans un autre établissement, les universités d’origine et d’accueil concluent un accord concernant le transfert des résultats.
Ensuite, le contrat d’études ou de stage signé entre l’étudiant, l’établissement d’origine et l’établissement d’accueil garantit à ce dernier la reconnaissance de la totalité des crédits obtenus selon le programme convenu.

Enfin, le relevé de notes contient les crédits obtenus et, le cas échéant, les résultats de l’étudiant. 

Haut de page