Recherchez votre formation
  • Version PDF
  • Imprimer
  • Envoyer un mail
Revenir au catalogue de formation

Assistant(e) de service social

L’Assistant de Service Social agit avec les personnes, les familles, les groupes pour :
- améliorer leurs conditions de vie sur le plan social, sanitaire, familial, économique, culturel et professionnel
- développer leurs capacités et faciliter leur place dans la société
- mener toute action susceptible de prévenir ou surmonter leurs difficultés.

L’Assistant de Service Social contribue aux actions de prévention et d'expertise, à la lutte contre les exclusions, au développement social, en complémentarité avec d'autres intervenants : enseignants, professionnels de la santé, urbanistes, élus locaux …

Il rencontre dans son activité professionnelle des publics variés (enfants, adolescents, adultes, personnes âgées). Ses secteurs d'intervention et d'emploi sont très diversifiés (territoires, associations, entreprises, hôpitaux…).

Ce métier d’aide, fondé sur la relation, nécessite un intérêt pour les problèmes humains et sociaux ainsi qu’une aptitude à la communication et une culture générale certaine.

Objectifs

• Acquérir des compétences pour contribuer à créer les conditions pour que, les personnes, les familles ou les groupes avec lesquels ils travailleront, aient les moyens d’être acteurs de leur développement et de renforcer les liens sociaux et les solidarités dans leurs lieux de vie :
• Développer des qualités d’observation
• Connaître la personne, le groupe dans son environnement
• Appréhender les outils de communication
• Maitriser les différentes politiques sociales et leurs applications
• Viser à acquérir des compétences dans le domaine de l’expertise sociale
• Respecter le code de déontologie et les règles d’éthique

Public

Tout candidat titulaire d’un niveau IV ou de l’examen de niveau D.R.A.S.S.

Durée

La formation se déroule sur 3 années.
- 1740 heures d’enseignement théorique dont 450h de travaux pratiques
- 1680 heures de stages
- 110 heures consacrées aux relations entre les centres de formation et les sites qualifiants
- 120 heures de langue vivante étrangère (anglais) : enseignement facultatif
Des allègements et dispenses de formation sont possibles selon la détention de diplômes en travail social et/ou universitaire en sciences sociales et humaines et/ou expérience professionnelle.
  • Pré-requis
  • La formation est ouverte aux candidats qui sont titulaires (arrêté du 24 juin 2004) :
    - soit du baccalauréat ou justifient de sa possession lors de l'entrée en formation
    - soit de l'un des titres admis réglementairement en dispense du baccalauréat pour la poursuite des études dans les universités
    - soit du diplôme d'accès aux études universitaires
    - soit d'un diplôme du secteur paramédical délivré par l'État homologué ou enregistré au répertoire national des certifications professionnelles, à un niveau au moins égal au niveau IV de la convention interministérielle des niveaux de formation
    - soit d'un diplôme au moins de niveau IV délivré par l'État et visé à l'article 451-1 du code de l'Action sociale et des familles. À défaut, il faut avoir réussi « l'examen de niveau » organisé chaque année par les Directions régionales des affaires sanitaires et sociales (DRASS) et défini par un arrêté du 11 septembre 1995.

    Epreuve écrite d’admissibilité spécifique visant à vérifier les capacités d’expression, de réflexion, d’analyse et de synthèse.
    Possibilités de dispense de l’épreuve pour les candidats titulaires d’un diplôme de travail social de niveau III.

    Epreuve orale d’admission visant à apprécier la motivation et l’aptitude à l’exercice de la profession.

    Les dates d’inscription ainsi que les dates des épreuves sont visibles sur le site de chaque institut.

  • Contenu
  • Contenu de la formation

    • Enseignements théoriques :
    - Théorie et pratique de l'intervention en service social
    - Philosophie de l'action, éthique
    - Droit
    - Législation et politiques sociales
    - Sociologie, anthropologie, ethnologie
    - Psychologie, science de l'éducation, science de l'information et de la communication
    - Economie, démographie
    - Santé

    • Enseignements pratiques:
    - Interventions professionnelles en travail social
    - Communication professionnelle en travail social
    - Implication dans les dynamiques partenariales, institutionnelles et inter institutionnelles

  • Les +
  • Méthodes pédagogiques

    Les méthodes pédagogiques se fondent sur l’alternance et s’appuient sur l’engagement de l’étudiant dans sa formation: cours magistraux, travaux de groupes, analyse de la pratique, conférences, tables rondes.

    Intervenants

    Formateurs permanents, intervenants extérieurs, experts dans les différents domaines de la formation

    Validation

    Délivrance d'un diplôme d’état (DEASS) dès lors que le candidat réussit les 4 épreuves de certification qui valident les 4 domaines de compétences.

    Le DEASS peut s’obtenir par la voie de la VAE :
    Pour cela, les candidats doivent justifier des compétences professionnelles acquises dans l’exercice d’une activité salariée, non salariée ou bénévole en rapport direct avec le diplôme. La durée totale d’activité cumulée exigée est de 3 années en équivalent temps plein.

  • Coût et financement
  • Coût

    Frais d'inscription au concours

    Pour les 1er choix : Frais de dossier + épreuve écrite + épreuves orales : 70 € +115 €
    Pour les 2ème et 3ème choix : Frais de dossier + épreuves orales : 15€ + 115 €

    Coût de la formation

    700 € pour un financement individuel
    Financement par un organisme : nous consulter.

    Inscription sur concours

    Veuillez nous contacter.

    Haut de page Revenir au catalogue de formation

    Durée

    La formation se déroule sur 3 années.
    - 1740 heures d’enseignement théorique dont 450h de travaux pratiques
    - 1680 heures de stages
    - 110 heures consacrées aux relations entre les centres de formation et les sites qualifiants
    - 120 heures de langue vivante étrangère (anglais) : enseignement facultatif
    Des allègements et dispenses de formation sont possibles selon la détention de diplômes en travail social et/ou universitaire en sciences sociales et humaines et/ou expérience professionnelle.

    Contactez-nous